Quel couteau japonais utiliser ?

couteau made in Japan
Couteau de cuisine japonais

De nos jours, le couteau japonais domine la cuisine, que ce soit au Japon ou dans le monde entier. Il est devenu cet ustensile de cuisine totalement incontournable. Pourquoi un tel succès pour ces couteaux made in Japan ? Il existe trois grands types de couteaux de cuisine traditionnelle : l’usuba, le deba et le yanagiba. Découvrez dans cet article pourquoi les plus grands chefs internationaux utilisent aujourd’hui de tels couteaux.

Pourquoi un tel engouement pour les couteaux de cuisine japonais ?

Couteau de cuisine japonais
Couteau de cuisine made in Japan

En raison de la popularité des ustensiles de cuisine japonais et en l’occurrence les couteaux, la contrefaçon est l’un des plus gros problèmes pour les fabricants d’ustensiles de cuisine japonais. En tant qu’acheteur, vous devez apprendre à distinguer les originaux des faux afin de ne pas être victime des contrefacteurs. Les couteaux japonais sont légers et ont des bords tranchants. Leurs lames en acier sont rigides, contrairement aux lames de contrefaçon qui peuvent être plus souples. Achetez-les auprès de fournisseurs de matériels de cuisine réputés comme par exemple Chomette. Un autre conseil concernant les couteaux japonais, cette fois plus technique, lavez-les toujours à la main afin de les protéger au maximum. C’est important car cela évitera d’endommager les lames.

Un couteau traditionnel du Japon

Le Japon est le seul pays qui possède sa propre technique pour concevoir des couteaux de cuisine. Les couteaux japonais ont été créés à l’origine pour répondre aux besoins de coupe spécifiques des Japonais lors de la préparation de leurs types d’aliments, tels que les sushis. Un aspect important dans la conception des couteaux japonais était la découpe très précise du poisson cru. Mangez dans un  restaurant japonais et vous verrez avec quelle précision les chefs préparent de fines tranches de poisson cru et coupent rapidement les légumes crus. La sophistication de la cuisine japonaise découle en partie de la technologie des couteaux japonais.

Le couteau à sushi, en particulier, est conçu pour réaliser des tranches parfaites de poisson cru avec les mouvements de tranchage les plus fins possibles. Le couteau japonais le plus célèbre est sans doute le couteau santoku, extrêmement polyvalent. Il se distingue des autres par sa finition et son style qui sont uniques. La lame a un bord droit avec des marques claires. Sa forme unique et son style fonctionnel font du couteau santoku l’un des couteaux de cuisine les plus célèbres du Japon, et il est même apprécié des grands chefs internationaux.

Les ustensiles de cuisine japonais se sont ces dernières décennies répandus dans d’autres parties du monde et s’adresse aujourd’hui à tous. Le problème est que tout le monde ne sait pas forcément comment les utiliser correctement. Une excellente source d’information est le livre “Japanese Kitchen Buttons” du chef de renommée internationale Hiromitsu Nozaki. Dans ce livre, il vous montre comment utiliser correctement les couteaux de cuisine japonais et comment les entretenir, les ranger et les aiguiser au mieux.

Ce n’est qu’en comprenant l’utilisation correcte des différents couteaux de cuisine que vous apprécierez pleinement votre investissement et serez satisfait de votre achat. Ces couteaux conviennent à toutes les cuisines, mais vous devez savoir comment les utiliser correctement lors de la découpe, notamment comment tenir le couteau à l’angle optimal de la lame.