Sylvie Andrieux

Une femme hors du commun !

Devenir est une expérience unique et à part entière. Actuellement, les études et les recherches permettent de mieux appréhender cette conception unique de donner la vie. Les futures mamans sont de plus en plus nombreuses à se renseigner sur tout ce qui peut concerner de près ou de loin à leurs grossesses, y compris en ce qui concerne leurs régimes alimentaires. Après tout, ce dernier change de façon radicale pour pouvoir aider la mère et le bébé à rester en bonne santé et à bien se développer surtout pour le bébé.

Régime alimentaire?: une question de conseils et de pratiques

Pour ce qui est d’un régime alimentaire de femme enceinte, il y a souvent des sites qui proposent des articles sur le sujet avec une mention du genre des bons conseils à suivre ici. Le plus souvent ce genre de conseils parle du régime alimentaire durant toute la durée de la grossesse. Ce régime débute donc dès les premières semaines de grossesse. Le plus important est de ne pas se restreindre. Cela ne veut pas pour autant dire qu’il faut manger comme deux ou trois personnes, mais de faire des réserves de protéines, de fer et de graisses dans l’organisme de la future maman. Pourquoi?? Pour la simple et bonne raison que durant le deuxième trimestre de la grossesse de l’interlocutrice, le fœtus va puiser dans ces stocks pour mieux se développer. En ce qui concerne les aliments bien sûr, les cinq catégories dont la viande, le poisson, les œufs, le pain et les féculents, les matières grasses, les produits laitiers ainsi que les fruits et légumes sont nécessaires. Supprimer l’un d’eux de façon arbitraire peut entraîner de nombreuses conséquences. Pour ne pas tomber en hypoglycémie, il est conseillé de prendre au minimum quatre repas par jour pour une femme enceinte. Le régime alimentaire varie selon les mois de grossesse, les plus grands changements commencent lors des deux premiers mois avec la fatigue et la nausée.

Les questions qui sont le plus souvent abordées pour ce genre de régime

En général, les futures mamans s’inquiètent dans un premier temps pour leur bébé. Il y a aussi la question de la prise de poids qui est inévitable durant la grossesse. D’où le recours à des sites traitant du sujet et donnant des informations du genre « des bons conseils à suivre ici » pour un site sur le régime alimentaire d’une femme enceinte par exemple. Concernant la prise de poids, il faut savoir que cette dernière est de quelques dizaines de kilos selon le poids du bébé. Tout le reste se retrouve dans le placenta, la réserve de graisse pour l’allaitement ainsi que les autres annexes. Bien sûr, lors d’une grossesse il arrive que la femme enceinte ressente des inconforts. La question se pose alors de savoir quels aliments il faut privilégier dans ces cas-là. D’autant plus que les nausées ainsi que les vomissements sont du genre fréquent lors du premier trimestre de la grossesse. C’est pour cette raison que le grignotage de friandises est à bannir pour éviter un possible déséquilibre alimentaire. Le plus souvent, c’est durant ce premier trimestre qu’apparaissent le dégoût de certains aliments ainsi que les soudaines envies impétueuses. Le conseil qui est donné dans ces moments-là est de respecter ces envies ainsi que ces dégoûts afin d’éviter les accidents de vomissements. Sans parler des problèmes de brûlures d’estomac et des troubles digestifs qu’amènent les aliments acides et certaines épices.