Sylvie Andrieux

Une femme hors du commun !

Même si c’est surtout l’alimentation bio qui connaît un réel engouement de la part des ménages, les cosmétiques bio intéressent de plus en plus les consommateurs. Exempts de nombreux ingrédients reconnus aujourd’hui dangereux  pour la santé dont les perturbateurs endocriniens, les cosmétiques bio séduisent une clientèle éclectique.

Cosmétiques bio : se faire du bien

En plein essor, les cosmétiques bio et naturels proposent une large gamme de produits aux principes actifs naturels. Des huiles végétales, des huiles essentielles, de l’aloe vera, des eaux florales… que des extraits de plantes pour notre bien-être. Exit les huiles minérales, parabens et autres silicones. Ici que des ingrédients naturels reconnus pour leur bienfaits et leurs efficacités. Des crèmes hydratantes à la rose sauvage, des savons à la propolis noire ou encore au lait d’ânesse… Les raisons pour se tourner vers le bio aujourd’hui sont multiples mais la principale est de se faire du bien. Prendre soin de soi mais en plus avec des produits qui ont été élaboré avec des ingrédients naturels… c’est que du bonheur.

Cosmétiques bio : un véritable soin pour sa peau

Apporter jour après jour un véritable soin, pour une peau véritablement nourrit, hydratée et apaisée. Comme dans les cosmétiques traditionnels, chaque peau a besoin d’un soin spécifique. Les peaux matures se tourneront vers une crème de jour anti-âge bio enrichie à l’acide hyaluronique, à la rose sauvage, au germe de blé etc… Une source de nutriments essentielle pour une peau qui ne demande qu’à être embellie. Une alternative de beauté naturelle qui respecte non seulement l’environnement mais aussi notre santé.

Cosmétiques bio : privilégier les labels

En choisissant des cosmétiques bio c’est tout un cahier des charges que ces marques doivent respecter. Certains avec bien plus d’exigences que d’autres comme par exemple les labels Demeter, Nature et Progrès, BDIH, Natrue, Cosmébio, Ecocert…